LE BLOG DES COMMUNISTES DE ROMAINVILLE

vendredi 9 février 2018

« Nécro-analyse », le billet de Maurice Ulrich !



On ignore s’il sait faire tourner les tables mais Christian Makarian de l’Express, sait faire parler les morts. Ainsi, alors qu’on apprenait, il y a quelques jours, le suicide à 68 ans de Fidelito Castro, fils de Fidel, docteur en sciences et décrit comme profondément dépressif, Christian Makarian, formé à cette discipline nouvelle qu’est la nécro-analyse, a tout compris de son message : « Comme un dernier défi lancé à son père, dont le slogan majeur était « la patrie ou la mort », Fidelito a préféré la mort froide à la patrie du socialisme tropical. » 

Béotiens, voir bêtas que nous sommes, nous n’avions pas saisi que « ce suicide est en soi révélateur de la pente suivie par le système castriste » et la mort de Fidelito apparaît « comme un manifeste politique soulignant l’absurdité d’une idéologie infertile ». 

On apprend en plus que Fidel, en 1959, avait exhibé son fils en pyjama à la télé ! Çà en dit long ! On connaît la nécrophilie, on connaît les nécrophores. On découvre étonnés la nécroconnerie. 

Soyez le premier à commenter !

Enregistrer un commentaire

  ©Template Blogger Elegance by Dicas Blogger.

TOPO